Le Parcours

Début Officieux - 0 km

11:25

Deinze sera the place to be, le dimanche 25 mars 2018 pour le départ d’une course légendaire: Gand-Wevelgem! 25 équipes se rassembleront pour le départ qui sera donné à 11h25, en quête de la gloire éternelle au terme d’une course de 250.8km.

Début Officiel- 0 km

11:35

C’est parti! De directeur de course agite le drapeau signalant le début de la course. La bataille contre le vent, les pavés et les côtes du Westhoek peut débuter.

Passage De Moeren - 88.9 km

13:45

Le vent fort qui souffle dans les Moeren constitue une donnée récurrente de Gand-Wevelgem, et résulte quasiment chaque année en la formation de bordures. Quels favoris manqueront le bon train et seront éliminés de la course après 90 kilomètres seulement?

Katsberg - 137.2 km

14:56

La première ascension de la journée se situe en Flandre française. Après 137 kilomètres, ce solide amuse-bouche attend les coureurs: un dénivelé moyen de 8% avec une inclinaison maximale à 18%.

Kokereelberg - 141 km

15:01 1200m

Le pied du Kokereelberg se trouve tout près du pied du Boeschepeberg et du Katsberg et constitue la seconde ascension du jour. Le nom de ce mont est dérivé du mot ‘querelle’. Cela promet!

Vert Mont - 143 km

15:04 2300m

Ascension numéro trois à Boeschepe après 143 kilomètres: le Vert Mont.

Zwarte berg - Ravel Put - 145 km

15:15 2370m

Le Mont Noir- Ravelsput est gravi une première fois comme quatrième côte de la journée. Elle est longue de 2370m, présente un dénivelé moyen de 4,4%, avec une pointe à 9%.

Zwarte Berg - Blanchisserie - 151 km

15:15 2370m

Cinq kilomètres plus loin, les coureurs doivent escalader le Mont Noir une seconde fois, mais cette fois-ci par l’autre versant: la côte de Blanchisserie.

Baneberg - 168 km

15:41 270m

Long de 270m, dénivelé moyen de 9% et dénivelé maximal de 13%: le Baneberg est escaladé deux fois, une première fois après 168 kilomètres.

Kemmelberg - 176 km

15:53 3000m

L’attraction suprême de Gand-Wevelgem est évidemment le Mont Kemmel, un véritable épouvantail pour les coureurs, qui doivent dompter le Mont Kemmel par deux fois. Une première fois par le côté du Belvedère: 3000m, 4% de dénivelé moyen avec une pointe à 22%.

Monteberg - 180 km

15:59 1000m

Quasiment immédiatement après le premier passage du Mont Kemmel suit le Monteberg. Long d’1km, dénivelé moyen de 7,3% et maximum de 10%.

Plugstreets - 191 km

16:15 4700m

Ces chemins à revêtement semi-dur sont "les Plugstreets". 3 tronçons sur une distance d’un peu plus de cinq kilomètres, qui constitueront une expérience pour les coureurs à Comines-Warneton. Les 3 zones sont: "Hill 63", "Christmas Truce" & "The Catacombs". #Neverforget © Kramon

Baneberg - 212 km

16:45 270m

En guise d’avant-dernière ascension de la journée, le second passage sur le Baneberg est maintenant au menu. Court, mais puissant: 270m et 9% en moyenne.

Kemmelberg - 216.5 km

16:52 502m

La dernière de la journée est également la plus pénible. Le Mont Kemmel est cette fois-ci escaladé par son versant le plus escarpé: dénivelé moyen de 11,6% avec une pointe à 22%.

Collect Zone - 230 km

17:13

À Ypres, les équipes positionnent leurs hommes de façon stratégique afin de permettre aux coureurs qui en ont besoin de bénéficier d’une assistance mécanique. © Kramon

Aankomst - 250.8 km

17:42

Après 250.8 kilomètres extrêmement lourds, nous saurons qui succèdera Greg Van Avermaet. Qui inscrira son nom au palmarès de cette classique cycliste flamande?